Le moteur V8 de la 348

Comme toujours chez Ferrari, le moteur est un élément fondamental. Alors pour animer cette belle italienne, les hommes de Maranello l’ont équipé d’un V8 à 90° de 3405 cm3, implanté longitudinalement en position centrale arrière. Ce bloc est une évolution du 3,2L à 32 soupapes de la 328, ré-alésé pour l'occasion. L'injection fut confié à Bosch.

motore-mondial-t-348.jpg
La nouvelle puissance est de 300 chevaux à 7000 tr/mn pour les versions tb / ts, et 320 chevaux pour les versions spider / gtb / gts / compétizione et série spéciale.

Le fabuleux moteur V8 de la 348 apporte à lui seul toute la personnalité et le charme à cette voiture. Que l'on roule sur route ou sur circuit, ce V8 s'exprime par une sonorité évoluant d'un ronronnement grave et rauque à un hurlement métallique à donner des frissons ! Puissant et bien rempli, il est aussi admirablement épaulé par une boîte de vitesse précise et bien étagée, mais dont le maniement (parfois dure) interdit tout passage à la volée. Cette boîte manuelle à 5 rapports est positionnée transversalement au moteur, selon une technique mit au point par Ferrari depuis 1973 et utilisé les années précédentes en F1.

mot.jpg

Concernant l'embrayage, celui ci se retrouve complétement à l'arrière. Très compacte, cette configuration permet d'avoir un porte à faux arrière réduit et un centre de gravité abaissé de 13 cm de hauteur par rapport à l'ensemble mécanique.

1.jpg

Le moteur V8 de la 348 a existé en 3 versions  :

 

- la version F119G avec pour numéro de châssis ZFFK, c'est le moteur classique de 300 cv, que l'on trouve en Europe.

 

 

 

- la version F119D avec pour numéro de châssis ZFFR, c'est le même moteur mais destiné au marché américain avec 295cv.

 

 

 

- la version F119H avec pour numéro de châssis ZFFU, c'est le moteur de la GTB/GTS/Spider qui développe 320cv.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×