Technique pour piloter une 348

 

Les approches suivantes sont théoriques, la réalité n'est pas parfaite, mais savoir ces bases est impératif lorsque l'on roule sur circuit. De plus le fait de les connaître permet au pilote de mieux s'adapter sur des circuits qu'il ne connait pas.

Cliquer sur l'image pour voir l'animation.

Le virage rapide:

Il est capitale de savoir passer le plus rapidement possible ce type de virage, afin de perdre le moins de vitesse possible .

Technique à adopter : Commencer à tourner en A, prendre la corde en B, puis sortir du virage en C.

Du faite de la vitesse dans ce type de virage, le pilote doit mesurer ces gestes et ne pas donner de grands coups de volant.

Le virage à 90 degrès:

Il y a plusieurs façon de négocier ce type de virage, tout dépend si le pilote souhaite doubler ou non.

Technique à adopter (si on ne double pas): tourner tard au point A, prendre la corde tard en B afin d'accélérer rapidement, puis ressortir au point C.

Ce type de virage est idéal pour effectuer un dépacement, pour cela le pilote se décale loupe volontairement le point de freinage en A, afin de freiner plus tard que son adversaire, et rester à la corde pour ressortir.

Le virage à rayon constant:

Pour ce type de virage la corde n'est plus un point, le pilote devra rester longtemps près de la bordure.

Technique à adopter: tourner tôt au point A, rester très près des points de corde B aussi longtemps que possible, puis atteindre le point C tout en dosant la ré-accélération.

Le virage à double pointe:

Technique à adopter: pour passer ce type de courbe il suffit de transformer ces 2 virages en 1 seul. Le pilote vise la trajectoire idéale pour le premier virage, faisant de la sortie l'entrée du second virage.

Pour faire une trajectoire parfaite il faut contôler son accélération.

L'épingle à cheveux:

Technique à adopter: le but est de tourner assez tard pour prendre un angle le plus large possible de sorte qu'après le point A le virage puisse être traité comme un virage rapide, au point B le pilote peut accélérer au maximum afin atteindre le point C.

A noter que le coup de volant doit être franc et précis au début du virage.

Le virage ressérré:

Technique à adopter: rester sur le côté extérieur en A, afin d'atteindre le point B extrêment tard (avec ou non un freinage léger), puis ré-accélérer progressivement pour atteindre le point C.

Conseil: effectuer plusieurs passages à allure modéré pour répérer les différents points du virage.

Le virage ouvert:

Technique à adopter: le pilote tourne au point A, traverse la piste jusqu'à la corde en B, puis aller doucement vers l'extérieur afin de pouvoir ré-accélérer bien avant le point C.

Ce type de virage est généralement appelé 180°, on peut aussi doubler un adversaire en privilégiant la ré-accélération.

Le virage en S ou chicane:

Technique à adopter: le but est de perdre le moins de vitesse possible, le pilote doit tourner légèrement en A en approchant le premier virage, puis il coupe les points B, B, B, sans aucun changement de direction avant de ressortir en C.

Dans l'idéal il ne faudrait appliquer aucun changement de direction, et réaliser une ligne droite ( cela dépend des circuits).

Le sous virage:

La voiture sous vire, les roues avants perdent de l'adhérence et ne transmettent plus les réactions au pilote sur le volant. Cela est dû en générale à une trop grande vitesse en entré de virage.

La 348 étant une propulsion le phénomène se ressent car la voiture se dirige vers l'extérieur de la piste.

Comment réagir ? 

Deux solutions s'offrent au pilote: soit il relâche la pédale d'accélérateur, soit il freîne légèrement (sans bloquer les roues).

Le survirage:

Ce sont les roues arrières qui perdent toute adhérence ce qui conduit à un tête à queue. Il est généralement dû à une ré-accélération trop précoce en virage.

Comment réagir ?

Le pilote peut tourner le volant dans le sens inverse pour rétablir l'équilibre, ou relâcher les gaz.

Piloter à la limite, c'est s'exposer à de plus grands risques. Avant de conduire vite il faut connaître sa machine et le circuit. Et surtout être capable de juger ses limites pour ne pas mettre en danger sa vie ou celle des autres.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site